Pimp d' Iceberg Slim


Pas de détective privé ici ni de crime sanglant, pas de tueur en série en cavale ni d'inspecteur alcoolique ou flegmatique mais une authentique tranche de vie, une confession noire, brutale et implacable. 
Ca nous change de la fiction car ici la réalité est vraiment sordide.
Pimp, c'est la vie d'un mac racontée par le roi des macs, Robert Beck alias Iceberg Slim. 


Né à Chicago en 1918. Son père l'abandonne, sa mère le couve, aucun des deux ne sera un modèle d'honnêteté, particulièrement l'un envers l'autre. Voila les principales raisons qu'il avancera quant à ce qui aura décidé de son choix de vie . Jeune paumé de Milwaukee, il n'a qu'un rêve: devenir le plus grand mac des États-Unis. 

De 1940 à 1960, il est Iceberg Slim, patron d'un harem et maître du pavé de Chicago. Une superbe Cadillac, des costards sur mesure et de la cocaïne plein les poches, impitoyable et accro , il est toujours à la recherche d'une proie à envoyer sur le trottoir.

Pimp est un grand livre mais sa lecture nécessite un petit mais non négligeable avertissement : nombre de propos et faits évoqués dans ses pages sont révoltants.
Emprunt d'un machisme époustouflant , ce roman d'une vulgarité étonnant n'est pas à mettre dans toutes les mains. L'écriture ne s’embarasse pas de fioritures, c’est l’expérience de la rue mise en mots de la façon la plus brute et directe qui soit. 


Iceberg Slim les assume et n'en tire aucune gloire. « Le mac est le salopard le plus seul de la terre », nous dit-il avant de tomber le masque et de nous inviter à découvrir son visage le plus intime : celui d'un gamin plongé dans la violence et qui aura mis toute une vie d'homme à retrouver le chemin du bien et de la paix.

Attirance, fascination, dégoût et écoeurement, c'est un peu tous ces sentiments à la fois qui affleurent à la lecture de cette biographie et le pire étant qu’on n’arrive même pas a
détester ce jeune type qui veut devenir quelqu’un, toucher plein d’argent, et à qui ça ne traverse pas l’esprit qu’il y a peut être d’autres moyens.
Ou peut être que comme il le dit lui même, il n’y a pas beaucoup d’autres solutions quand tu es noir et pauvre. Quitte à finir sa vie en prison , il faut savoir la vivre !

Ce livre devenu culte est un document vrai sur les bas-fonds de l'Amérique et tout ici transpire sueur, sexe et violence. Un récit en connexion directe avec le trottoir et ses sales histoires, sans compassion.

Mitch Davis, Ryan Drexler, Andrew Left et Rob Weiss, scénaristes et producteurs de la série Entourage, ont obtenu les droits de l'autobiographie et en tout cas sont décidés de prendre
le risque à retranscrire cette ambiance sur grand écran.
Le livre publié en 1969, en pleine période bouleversements sociaux,sera adapté au cinéma en 2010. Reste à savoir l'acteur qui saura incarner le célèbre proxénète.

Denzel Wahington qui avait déja interprété un mémorable Malcolm X est fortement préssenti.

0 commentaires:

Ma liste de blogs

Ma liste de blogs

Ma liste de blogs

  © Blogger template Brooklyn by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP