Le der des ders de tardi et Daeninckx


Le der des ders est un vrai polar en noir et blanc qui a une connotation historique très intéressante. L’action se situe en 1920 c’est à dire après la première guerre mondiale qui a marqué les esprits et qui a surtout sacrifié toute une génération de braves gens.
Le héros est un détective privé qui exerce une activité pour le moins décriée. Il fait du fond de commerce lié aux conséquences dramatiques qu’avait nécessairement impliqué cette guerre sur les couples.
Cependant, il va être mêlé progressivement à une affaire qui le dépasse totalement. Il y aura bien entendu des fausses pistes pour brouiller la vérité. Bref, les trucs habituels du genre…


Le rythme est bon, le dessin apporte quelque chose à l'histoire qui permet de dire que l'adaptation en valait la peine, il n'y a pas trop de dialogues (même s'ils sont assez nombreux mais moins que dans Nestor Burma, je trouve), bref ça se lit tres bien.

Il faut dire que le travail de recherche de Tardi sur la grande-guerre et les années qui la suivirent quant
aux décors est fouillé .On se balade dans le Paris de 1920 comme si on y était, et Tardi fait vraiment ressortir la beauté de lieux parfois tout simples.



Tardi maîtrise vraiment bien l'histoire et le roman de Daeninckx. Il parvient à scotcher l'attention du lecteur, tout en créant une ambiance sympa.
A noter que la trame générale, permet une nouvelle fois à l'auteur de "C'était la guerre des tranchées", de fustiger les profiteurs de guerre et autres héros aux mains sanglantes.
On ne répêtera jamais assez combien ces psychopates à vareuses décorées ont fait du mal au peuple et le héros pétochard mais anarchiste a ses heures qui le répete insidieusement est passablement anti-militariste ( comme Tardi et Dareninckx ? )

Une bonne bande dessinée adaptée d'un bon polar .Que demande le peuple ?

0 commentaires:

Ma liste de blogs

Ma liste de blogs

Ma liste de blogs

  © Blogger template Brooklyn by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP