Necropolis de Herbert Lieberman


A New York, ce n'est pas les cadavres qui manquent!
Paul Konig est le chef de la médecine légale . C'est un praticien de génie, formé par le meilleur professeur, dont la compétence est sans égale. Il perd pied entre les horreurs auxquelles il est confronté, les luttes intestines dans son service, la paperasserie administrative et surtout, la disparition de sa fille.
Attention ce n'est pas du Patricia Cornwell c'est d'un sombre !!!!
La précision clinique de l'ensemble des thèmes soulevés dans ce livre est un excellent moyen de sonder l'ame humaine , ses horreurs et ses travers.

Un roman noir, très noir...mais fulgurant!
Embarquez pour un voyage hallucinant et halluciné au coeur des entrailles de la "Grosse Pomme". Un polar qui vous hantera longtemps....!
Ecrit dans les années 70, ce thriller a conservé toute sa puissance, toute sa symbolique et,trente ans avant que ce ne soit la mode des séries TV, "Experts et Autres", mettait déjà en avant le travail indispensable de la médecine légale.

L'auteur nous livre une narration tendue, maîtrisée et sans temps mort qui plonge tout de suite le
lecteur au coeur d'une intrigue et d'une ambiance aussi efficace qu'étouffante et il est bien difficile de
lâcher le livre avant son dénouement.
Voici probablement l'oeuvre la plus noire de ce fabuleux auteur qu'est Herbert Lieberman. Ce policier
reste un véritable incontournable pour quiconque désirerait lire un roman glauque, malsain et
formidablement écrit. Le parallélisme entre trois affaires différentes est exceptionnellement bien ficelé
et l'intrigue reste toujours claire bien que parfois empreinte de complexité.


Necropolis (la cité des morts), c'est New York City, et comme à l'entrée de l'enfer de Dante, il faut ouvrir ce bouquin en abandonnant tout espoir... Mais les chants les plus désespérés sont les plus beaux et
ce livre bouleversant ne déroge pas à la regle
Cela se lit d'une traite tant le suspense est omniprésent de la première à la dernière page. Une oeuvre sans faute que je recommande à tous tant par le fond que par la forme.

Ce livre est au polar , ce qu'Abel Ferrara est au cinéma !!!!
Et puis c'est historique , c'est bien le premier polar à ma connaissance dont le héros est légiste.

0 commentaires:

Ma liste de blogs

Ma liste de blogs

Ma liste de blogs

  © Blogger template Brooklyn by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP